Le Deal du moment :
MisterGoodDeal : jusqu’à -68% sur ...
Voir le deal

Bal en l'honneur de la princesse Pauline

Aller en bas

Bal en l'honneur de la princesse Pauline Empty Bal en l'honneur de la princesse Pauline

Message  Sa Majesté le Roi le Lun 4 Aoû - 5:54

Les préparatifs du bal en l’honneur de la princesse Pauline touchaient maintenant à leur fin. Tout serait prêt pour ce soir. Mais pour l’heure, le roi était à Saint-Séraphin en train de chasser. La salle des fêtes avait été apprêtée pour l’occasion, redécorée entièrement en bleu, la couleur de la princesse. Le salon de Narvinië devait quant à lui accueillir le repas. Les tables avaient été dressées pour un service à la russlave, si ce premier essai s’avérait concluant, le roi allait certainement rendre moins épisodique cette façon de servir les plats.

Bal en l'honneur de la princesse Pauline Restaurant_Louis_XV_Monaco_-_Alain_DUCASSE_-_Societe_des_Bains_de_Mer

Les valets étaient tous spécialement de bleu vêtu. Le duc de Vitry, grand maître d’Aldarnor allait certainement passer pour voir si tout se passait bien, alors il fallait être impeccable. En effet, depuis la mort sans héritier du dernier grand cérémoniaire d’Aldarnor l’année passée, le roi n’avait pas encore désigné l’heureux titulaire de cette charge clé de la vie de cour.
Sa Majesté le Roi
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 82
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 38
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray

Revenir en haut Aller en bas

Bal en l'honneur de la princesse Pauline Empty Re: Bal en l'honneur de la princesse Pauline

Message  Philippe de Vitry le Lun 4 Aoû - 17:47

Philippe de Vitry fit son entrée accompagné de son secrétaire dans la grande salle de réception du palais, les valets étaient au garde à vous comme une armée. Il commença par les passer en revue et s’arrêta net devant un valet et lui dit sur un ton sec :

- Est- ce que c'est comme cela que votre gilet doit être bouclé ?

Le valet baissa la tête et vit qu'il l'avait mal boutonné. D’un ton gêné, il répondit :

- Non votre Grâce, je m'excuse, je vais les reboutonner comme il se doit.

- Très bien mon brave, faite vite, ne tardez pas.

Il continua sont inspection des valets et arrangea encore des gants, boutons, nœuds de col et autre plis de manche. Puis se mit à inspecter la décoration et le dressage des tables. Flânant entre les tables tout en regardant la disposition des verres, des assiettes, des couverts ainsi que la décoration et les cartons des places. Quand tout à coup, il s'arrêta net et fit des gros yeux, puis tourna la tête en direction de son protégé. Il le fusilla des yeux et il fit signe d'approcher. Le valet devint rouge et avança la tête baissé. Il s'arrêta devant le duc qui lui dit sur un ton calme :

- Édouard, vous êtes issu d'une famille de petite noblesse et si je me souviens, vous aspirez à devenir grand cérémoniaire ?

- Oui votre Grâce, c'est l'un de mes plus grands souhaits.

Le duc, lui avait confié la mise en place des tables et de la décoration. Il lui avait promis que s'il réussissait cette mission délicate, il pourrait prétendre sérieusement au poste de grand cérémoniaire d'Aldarnor.

Le duc fit encore de plus grand yeux et lui répondit sur un ton de réprimande :


- Je pense que vous pouvez oublier cette idée, ceci est un vrai désastre. Les verres sont si sales que l'on ne se voit même pas dedans. On place toujours les couverts de façon à ce que l'on puisse voir les armes du souverain. Et pensez aussi à mettre les assiettes de décoration avec les armes du roi sur les tables, elles ne servent pas pour le repas, elles servent juste à décorer. Vous êtes un âne, mon cher Édouard, cette erreur est impardonnable, vous serez sanctionné, mais en attendant, veillez me réparer ce funeste massacre.

Un peu honteux, il répondit :

- Oui votre Grâce.

Il poursuivit par :

- Germain, veillez aider Édouard dans la mise en place afin que cela puisse ressembler à quelque chose.

- Bien votre Grâce.

Puis le duc sorti de la pièce.

........................................

SA GRÂCE PHILIPPE DE VITRY
Duc de Vitry
Grand palatin d’Aldarnor
Chevalier de la Jarretière
Chevalier de Saint-Basile
Philippe de Vitry
Philippe de Vitry
Modérateur
Modérateur

Messages : 18
Date d'inscription : 03/08/2014
Age : 32
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray

Revenir en haut Aller en bas

Bal en l'honneur de la princesse Pauline Empty Re: Bal en l'honneur de la princesse Pauline

Message  Philippe de Vitry le Dim 10 Aoû - 17:19

Le soleil était en train de se coucher sur Rouvray en cette chaude journée d’été. Tout le beau monde que pouvait compter le royaume s’était réuni pour assister à la réception qu’organisait le roi en l’honneur de la princesse Pauline.

Depuis plus d’une bonne heure, une file ininterrompue d’attelages déposait leurs précieux passagers devant la grande entrée du palais. Les invités pénétraient dans le hall d’entrée gigantesque couvert de marbre et étaient dirigés par des valets vers la salle de réception et de bal. Pendant ce temps, le grand maitre d’Aldarnor, le duc Philippe de Vitry, attendait en grand uniforme de général à la grande porte d’honneur l’arrivée de l’ambassadeur de Belondor afin de pouvoir l’accueillir.

Un détachement de la garde royale vint se mettre en place afin de former un passage pour rendre les honneurs à l’ambassadeur.

........................................

SA GRÂCE PHILIPPE DE VITRY
Duc de Vitry
Grand palatin d’Aldarnor
Chevalier de la Jarretière
Chevalier de Saint-Basile
Philippe de Vitry
Philippe de Vitry
Modérateur
Modérateur

Messages : 18
Date d'inscription : 03/08/2014
Age : 32
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray

Revenir en haut Aller en bas

Bal en l'honneur de la princesse Pauline Empty Re: Bal en l'honneur de la princesse Pauline

Message  Sa Majesté le Roi le Mar 12 Aoû - 12:12

Le roi devait entrer dans la pièce comme un simple particulier, il ne s’agissait que d’un bal masqué, mais le principe restait quand même que le roi ne se fasse pas immédiatement reconnaître. La tradition aldarnorine voulait que le monarque attende une heure avant de monter sur le trône. Pendant cette heure, les invités dansaient et s’amusaient, sans roi. L’idée était que le roi lui aussi s’amusait. Des valets avaient été affectés à recueillir les paris de chacun, car dans ce genre de soirée, le roi aimait que les invités jouent à deviner qui était l’autre. Cette mascarade permettait à la loterie royale de récolter plusieurs milliers d’altins, qui la plupart du temps étaient reversés aux bonnes œuvres. Ce soir, tout le produit irait aux orphelins du roi.

Mais pour l’heure, le roi fit son entrée avec vingt minutes de retard. Il salua le duc de Vitry, sans que ce dernier ne se doute de son identité. Resté à l’entrée pour accueillir les invités royaux, ce dernier avait fier allure dans son uniforme de général, lui qui n’avait pourtant vu que très peu de champs de bataille… La soirée se passait bien, le roi s’engouffra dans la grande salle des fêtes, qui brillait de mille feux : on y voyait comme en plein jour. Ce détail, aussi minime qu’il puisse paraître, soulignait tout le faste de la cour d’Aldarnor. Le roi dansa avec Mademoiselle de Faillot, une ravissante jeune femme de 21 ans que le duc de Breuil tentait d’épouser, lui qui avait pourtant 31 ans de plus. Ensuite, il invita sa sœur, la princesse Anne, qui rapidement démasqua son royal frère, mais qui, discrète, jura de garder le secret. Il s’était écoulé trois quarts d’heure déjà. Il était l’heure pour le roi de rejoindre le dais royal : mais il s’y refusa. Arrêtant de danser, il alla souffler quelques amuses bouches. Il s’écarta de la cohue, puis, se tournant vers son premier valet et lui murmura :


— Alexandre, faites-moi le plaisir de mettre la main sur l’ambassadeur belondaure. J’aimerais vivement m’entretenir avec lui ! L’homme commençant à partir, il le retint par le bras : ah ! et trouvez-moi également le général de Tassier ! Je dois lui parler également, mais ensuite seulement. Je préfère commencer par une discussion plus légère…

........................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
Sa Majesté le Roi
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 82
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 38
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray

Revenir en haut Aller en bas

Bal en l'honneur de la princesse Pauline Empty Re: Bal en l'honneur de la princesse Pauline

Message  Représentant belondaure le Mar 12 Aoû - 21:05

L'ambassadeur belondaure, Diolétélien Constance, avait répondu positivement à la très aimable invitation du roi d'Aldarnor Vincent II. Il était arrivé à l'heure prévue pour le bal et était arrivé masqué et vêtu de l'uniforme des conseillers d'État – car Diolétélien Constance n'oubliait jamais qu'il était à l'origine un lauréat du concours du Conseil d'État, le plus prestigieux de toute la fonction publique de l'Empire – histoire d'intriguer les jolies demoiselles du palais. C'est qu'on disait vrai sur la beauté des Aldarnorines. Elles avaient un charme tout sudiste auquel Diolétélien n'était pas insensible. S'il n'était plus tout jeune, il savait néanmoins jouer des atouts qu'il lui restait à bientôt quarante printemps pour courtiser celles qui lui plaisaient. Et les bals n'étaient-ils pas faits pour faciliter ce genre de rencontres ? Du moins était-ce ainsi qu'on concevait la chose en Belondor où, il est vrai, la fidélité s'appliquait bien plus aux femmes qu'aux hommes, hypocrisie sociale oblige...

Mais Diolétélien n'oubliait pas plus qu'il n'était pas venu ici tant pour batifoler que pour en profiter pour discuter avec Sa Majesté apostolique Vincent II. En effet, un double mariage était prévu entre Sa Majesté Très-Syiste l'Empereur de Belondor et l'une des jeunes sœurs du roi d'Aldarnor, la princesse Pauline, d'un côté, et entre le victorin et la princesse Maria-Aurélie, sœur du souverain précédent, de l'autre. Plus qu'une affaire matrimoniale, il s'agissait surtout d'une affaire politique. Les deux souverains, belondaure et aldarnorin, souhaitaient ainsi symboliser le rapprochement de ce qui étaient auparavant les deux nations les plus ennemies qu'il soit possible d'imaginer.

En attendant que le roi le réclament, le représentant de l'Empire en Aldarnor s'amusait tout particulièrement avec une jeune demoiselle, originaire des Quatre-Vallées...
Représentant belondaure
Représentant belondaure
Membre
Membre

Messages : 6
Date d'inscription : 07/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Bal en l'honneur de la princesse Pauline Empty Re: Bal en l'honneur de la princesse Pauline

Message  Arban de Tassier le Mar 12 Aoû - 23:41

Vêtu d’un postiche poudré, de bas de soie, et d’une veste de velours serrant au corps jusqu’au s’évaser en dessous de la taille, Arban ne serait certainement point passé inaperçu dans les rues de Rouvray, où cette mode n’avait plus cours depuis plusieures décennies et ne se retrouvait que dans certaines fonctions cérémoniales. Mais voilà que ce bal masqué au Palais-Sacré constituait la parfaite justification pour exposer l’accoutrement purement avarois du diplomate sans paraitre suranné.

Quoique " exposer " n’était pas le terme qu’aurait choisi le plénipotentiaire qui avait expressément opté pour des couleurs sobres et passe-partout afin de ne pas attirer outre mesure l’attention des invités. La présence d’un ambassadeur avarois à la cour faisait déjà grand bruit, le baron quinquagénaire ne voulait pas créer de scènes d’attroupements durant cette soirée qui devait être celle de la duchesse de Minastan. C’est vers la sœur du monarque que les hommages et civilités devaient affluer ce soir, et point un vétéran un peu rouillé et épaissi par ses premières semaines dans les opulences de la capitale !

Ainsi, le tricorne vissé sur le crâne et l’épée au côté, Arban se contenta d’aller-retours discrets entre le buffet et l’orchestre, saluant au passage quelques veuves aux lèvres pincées et évitant les rassemblements d’invités de marque.

........................................

SON EXCELLENCE ARBAN DE TASSIER
Ambassadeur plénipotentiaire d’Avaricum près Sa Majesté apostolique
Baron de Tassier
Arban de Tassier
Arban de Tassier
Membre
Membre

Messages : 17
Date d'inscription : 03/08/2014
Localisation : Rouvray

Revenir en haut Aller en bas

Bal en l'honneur de la princesse Pauline Empty Re: Bal en l'honneur de la princesse Pauline

Message  Duchesse de Minastan le Mer 13 Aoû - 7:44

La duchesse de Minastan recevait tous les hommages de la soirée ; mais en revanche, elle était loin de capter toute l’attention de ladite soirée. Pauline discutait avec la marquise de Kermélion, une de ses dames de compagnie. Elle l’appréciait beaucoup et était très proche d’elle. Rapidement, Madame de Kermélion remarqua l’ambassadeur de Belondor, juste en face d’elle. Elle s’empressa de glisser sa trouvaille dans la conversation :

— Regardez Madame qui s’approche de nous… une charmante tenue militaire bien taillée. Un regard perdu dans quelque décolleté… je vous parie qu’il s’agit de l’ambassadeur belondaure ! Il n’a pas les manières de la cour aldarnorine.

— Je vous trouve bien médisante Madame ! Je vais aller le saluer, après tout, il y a de fortes chances que ce monsieur fasse partie de mes sujets dans un avenir proche.

La princesse s’approcha de l’ambassadeur. Elle éventra sur le champ son identité :

— Bonjour Monsieur l’ambassadeur, lui dit-elle en s’approchant de dos.

L’homme sursauta presque à l’entente de la voix suave de la princesse à son oreille, il se retourna, et contemplant son interlocutrice, il lui présenta ses hommages, la laissant parler afin d’avoir quelques indices sur son identité :


— Comment se porte Sa Majesté l’empereur Nabelnine ? bien j’espère ?!

La question se voulait révélatrice, une façon de faire tomber son masque sans le faire physiquement. Elle adressa à l’ambassadeur un sourire amical qui mit l’homme en confiance.

........................................

SON ALTESSE ROYALE PAULINE D’ALDARNOR
Princesse d’Aldarnor
Duchesse de Minastan
Duchesse de Minastan
Duchesse de Minastan
Membre
Membre

Messages : 4
Date d'inscription : 09/08/2014
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray

Revenir en haut Aller en bas

Bal en l'honneur de la princesse Pauline Empty Re: Bal en l'honneur de la princesse Pauline

Message  Représentant belondaure le Mer 13 Aoû - 9:04

Diolétélien fut effectivement surpris d'avoir été reconnu si rapidement par la princesse Pauline. Mais il n'en était pas moins content, car c'était également pour elle qu'il était ici. Tenant à faire la meilleure des impressions, il s'inclina, jusqu'à ce que son buste soit à l'horizontale, signe de sa profonde déférence à l'égard de la sœur du roi. Et pour cause, c'était une révérence uniquement réservée aux souverains en Belondor. Il entendait ainsi démontrer que, pour lui, comme pour tout l'Empire, la duchesse de Minastan était déjà leur impératrice, sinon dans le droit, du moins dans les esprits... et les coeurs. Il lui répondit :

- Votre Altesse, vous voir et avoir l'occasion de vous parler me comble de joie. Vous ne pouvez savoir à quel point n'importe lequel des sujets de Sa Majesté impériale donnerait tout ce qu'il a en sa possession pour jouir du privilégie dont je bénéficie à l'instant...

S'arrêtant un court moment, il retira son masques, dévoilant son visage fourni d'une barbe épaisse, comme cela était de plus en plus la mode en Belondor. Souriant à la princesse Pauline, il lui dit :

- Sa Majesté Très-Syiste m'a justement chargé de vous transmettre un message...

Lui tendant le message, la princesse Pauline s'en empara et l'ouvrit délicatement, découvrant une écriture fine quoique certaines lettres étaient difficiles à déchiffrer ; un message de la main de l'Empereur à n'en pas douter :

Votre Altesse,

Notre première rencontre, voilà plusieurs mois déjà, reste gravée dans notre mémoire. Nous fûmes, nous l'avouons, fort surpris : on nous avait dit que vous étiez jolie, mais vous ne l'êtes pas ; vous êtes merveilleuse, magnifique et charmante à la fois. Nous ne pouvions rêver meilleure alliance, pour l'Empire, certes, mais surtout pour nous-même.

Depuis, nous nous languissons de vous. La coutume en Belondor veut que des époux – et qui plus est de futurs époux – ne témoignent guère de leur affection en public ; Dieu que nous maudissons à l'heure qu'il est cette convention sociale !

Nous avons hâte de faire de vous l'Impératrice de Belondor. Notre femme.

Nous espérons que les sentiments que nous vous portons sont réciproques.

Votre serviteur,

N.
Représentant belondaure
Représentant belondaure
Membre
Membre

Messages : 6
Date d'inscription : 07/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Bal en l'honneur de la princesse Pauline Empty Re: Bal en l'honneur de la princesse Pauline

Message  Duchesse de Minastan le Sam 16 Aoû - 9:02

Le regard de la princesse se mit à pétiller, tel une enfant devant un cadeau qu’elle attendait ardemment. Son visage s’empreint d’un profond élan de joie. Elle leva les yeux sur l’ambassadeur.

— Je me souviendrai de cet instant où vous fûtes mon messager Monsieur. Vous avez illuminé ma soirée. Accepterez-vous donc de danser avec moi ?

Ce n’était pas vraiment l’usage qu’une jeune femme, princesse d’Aldarnor, propose à un homme de danser avec elle. M’enfin Pauline était d’un naturel assez impulsif, et libre d’esprit. Sans compter que cette soirée était sienne. Elle pressa la lettre te l’empereur contre sa poitrine avant que te la glisser dans une discrète poche de sa magnifique robe rouge écarlate. Constance ne pouvait refuser cette inattendue invitation.

........................................

SON ALTESSE ROYALE PAULINE D’ALDARNOR
Princesse d’Aldarnor
Duchesse de Minastan
Duchesse de Minastan
Duchesse de Minastan
Membre
Membre

Messages : 4
Date d'inscription : 09/08/2014
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray

Revenir en haut Aller en bas

Bal en l'honneur de la princesse Pauline Empty Re: Bal en l'honneur de la princesse Pauline

Message  Représentant belondaure le Dim 17 Aoû - 22:12

Effectivement, l'ambassadeur Constance ne pouvait refuser l'invitation à danser de la duchesse de Minastan, promise à son maître. À dire vrai, il n'en avait pas envie et il était conscient du privilège qui était le sien de pouvoir, le premier, avoir l'honneur de danser avec la future Impératrice de Belondor et même... de la toucher. Or, toucher un membre de la famille impériale une fois sorti du stade de la « petite enfance » était interdit à quiconque en Belondor. Seuls ceux amenés à entrer dans cette famille, en qualité d'épouse ou d'époux, le pouvaient. Conscient que ce serait assurément la première et unique fois qu'il pourrait poser la main – en tout bien tout honneur, évidemment – sur un membre du couple des souverains impériaux, c'est avec un plaisir non dissimulé que l'ambassadeur s'exécuta, répondant à celle qui allait devenir sa souveraine, tout en s'inclinant « à la belondaure » :

- Vos désirs sont des ordres... Votre Majesté.
Représentant belondaure
Représentant belondaure
Membre
Membre

Messages : 6
Date d'inscription : 07/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Bal en l'honneur de la princesse Pauline Empty Re: Bal en l'honneur de la princesse Pauline

Message  Sa Majesté le Roi le Mar 19 Aoû - 10:33

Le premier valet de chambre revint vers le roi, le souffle presque haletant, le roi s’enquit de savoir ce qui se passait :

— Alors Manlume, que vous arrive-t-il ?!!

— C’est que, sire, Madame votre sœur danse avec l’ambassadeur de Belondor !!!

Le roi manqua de s’étouffer avec l’olive qu’il venait de prendre : le noyau n’eu pas l’occasion de ressortir et le roi regarda Manlume l’air atterré :

— Vous plaisantez ?!? Elle n’a donc aucune éducation !!! ne sait-elle pas que c’est éminemment mal élevé en Belondor de faire cela ?!!

La valse aldarnorine était une danse qui avait la réputation de rapprocher beaucoup – trop aux yeux de certains hauts dignitaires belondaures – les cavaliers. Elle n’avait pas nécessairement bonne presse en Belondor, le pas était entrainant, mais puisque les petites gens belondaures furent les premiers séduits, la cour impériale dédaigna cette danse qui avait pris une étiquette populaire. La cour d’Aldarnor était brillante, ici, les artistes réfléchissaient tous les jours à de nouveaux divertissements pour le roi. Et ils ne manquaient pas d’imagination. Quoiqu’il en fût, elle n’était toujours pas dansée à la cour de l’empereur.

La danse touchant à son terme, Alexandre Manlume « intercepta » l’ambassadeur de Belondor pour le mener jusqu’au roi :

— Je vous prie de bien vouloir excuser ce désagrément Excellence, mais – il se pencha comme pour rester discret quant à l’identité de son commanditaire –, Sa Majesté aimerait vous parler.

Le premier valet mena l’ambassadeur jusqu’au roi, resté tout à côté du buffet. Voyant arriver les deux hommes le roi s’empressa d’entamer la conversation :

— Bonjour M. l’ambassadeur, comment se porte notre cousin l’empereur ?!

Le problème d’être ambassadeur, c’était que jamais les interlocuteur ne se souciaient de l’état dudit ambassadeur, puisque toujours pressés de savoir comment se portait le représenté…

........................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
Sa Majesté le Roi
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 82
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 38
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray

Revenir en haut Aller en bas

Bal en l'honneur de la princesse Pauline Empty Re: Bal en l'honneur de la princesse Pauline

Message  Sa Majesté le Roi le Mar 19 Aoû - 10:39

Bal en l'honneur de la princesse Pauline 1408190100078432712462995

Le bal se passait très bien, les bougies assises sur les lustres de cristal illuminaient la salle des fêtes du Palais-Sacré de Rouvray.

........................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
Sa Majesté le Roi
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 82
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 38
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray

Revenir en haut Aller en bas

Bal en l'honneur de la princesse Pauline Empty Re: Bal en l'honneur de la princesse Pauline

Message  Représentant belondaure le Mer 20 Aoû - 8:19

L'ambassadeur belondaure Diolétélien Constance s'inclina respectueusement face au roi d'Aldarnor. Vincent II avait fait bonne impression aux Belondaures lors de sa visite d'État en Belondor, il y a près d'un an, dans l'optique de sceller définitivement la nouvelle alliance matrimoniale et politique entre les deux anciens ennemis d'autrefois. Si Nabelnine II imposait le respect par la distance, se révélait peu expressif de ses sentiments et très secret, il en allait différemment du souverain aldarnorin. Celui-ci était d'une nature plutôt bonhomme, aimait jouer de la proximité, sans pour autant toujours tout révéler de ses intentions. Mais, à coup sûr, les deux souverains n'avaient pas du tout les mêmes personnalités, ce qui ne les empêchaient pas d'avoir les mêmes avis sur nombre de questions liées à l'ordre international...

- Votre Majesté... Sa Majesté l'Empereur de Belondor se porte bien et met tout en oeuvre pour sortir notre pays de la crise dans laquelle il fut plongé par le Grand Hiver. Il est néanmoins rassuré de voir qu'il peut toujours compter sur des alliés fiables, telle l'Aldarnor, en ces temps difficiles. D'ailleurs, il vous fait dire qu'il est honoré que son ambassadeur fut invité au bal en l'honneur de celle qui sera la future Impératrice. Il espère également que son cousin, Votre Majesté, se porte bien.
Représentant belondaure
Représentant belondaure
Membre
Membre

Messages : 6
Date d'inscription : 07/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Bal en l'honneur de la princesse Pauline Empty Re: Bal en l'honneur de la princesse Pauline

Message  Sa Majesté le Roi le Ven 22 Aoû - 12:36

Le roi regarda l’ambassadeur tout en lui affichant cet éternel sourire rassurant qu’il affectionnait tant. Il fut assez direct, si l’on pouvait dire les choses ainsi, puisque cela faisait plus d’un an que ce double mariage était dans les tuyaux.

— Ne devrions-nous pas fixer une date pour ce double mariage ?! Et surtout, il faudrait en définir les modalités… devra-t-il se faire en Aldarnor ou bien en Belondor ? Il est d’usage que les victorins se marient en Aldarnor. La même tradition peut s’observer en Belondor en ce qui concerne les empereurs je suppose, mais ne serait-il pas plus heureux que les deux mariages soient célébrés ensemble, non ?

Il me semble qui plus est que la cathédrale Saint-Sevan d’Elbêröhnit est en perpétuel chantier. Devant un si grand événement, nous pourrions utiliser la basilique Sainte-Sagesse de Rouvray, et non pas comme à l’accoutumée la Sainte-Chapelle du Palais-Sacré ou la chapelle de Saint-Séraphin. Cela permettrait d’associer le peuple à cet événement heureux. Nous pourrions tout aussi bien imaginé plus symbolique encore, la cathédrale de Nouménor serait parfaite puisqu’elle a l’habitude d’accueillir les sacres.

Vincent II voulait accélérer les choses. D’où une légère bousculade de l’ambassadeur. D’autant plus qu’il faisait là un grand honneur à l’empereur de Belondor : qu’un monarque belondaure puisse célébrer son mariage à Nouménor était plus que symbolique de cette amitié nouvelle que Vincent II et Nabelnine II voulaient…

........................................

SA MAJESTÉ APOSTOLIQUE VINCENT II
Roi d’Aldarnor
Chef et souverain grand-maître des ordres royaux
Sa Majesté le Roi
Sa Majesté le Roi
Maître du jeu
Maître du jeu

Messages : 82
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 38
Localisation : Palais-Sacré ; Rouvray

Revenir en haut Aller en bas

Bal en l'honneur de la princesse Pauline Empty Re: Bal en l'honneur de la princesse Pauline

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum